Accueil > Accès par profil > Élus > Zones humides

Aujourd’hui, la nécessité de préserver les zones humides n’est plus à prouver. Ces milieux naturels, considérés depuis des décennies comme des zones insalubres et stériles de toute vie, ont été tour à tour asséchés, remblayés ou encore mis en culture. Au cours du 20ème siècle, les 2/3 des zones humides ont disparu (IFEN, 2006).

 

Cependant, depuis 1964 et la création de la première loi sur l’eau, une prise en compte de ces espaces comme écosystèmes à part entière, s’est opérée progressivement. Une convention internationale (Convention Ramsar) a même été signée en 1975. C’est le seul traité mondial dans le domaine de l’environnement qui porte sur un écosystème particulier et dont les pays membres, 160 à l’heure actuelle, couvrent toutes les régions géographiques de la planète.
 

 

Ces milieux naturels sont considérés aujourd’hui comme de réels réservoirs de biodiversité : ils accueillent 30 % des espèces végétales remarquables et menacées et environ 50 % des espèces d’oiseaux (Plan National d’Action en faveur des Zones Humides, 1995). Les zones humides permettent également l’épuration des eaux et canalisent l’expansion des crues, rôles essentiels à l’heure où les questions de quantité et de qualité de l’eau sont prépondérantes. Elles fonctionnent également comme d’immenses « éponges », en retenant l’eau lors de crues et en la relarguant dans le cours d’eau en période estivale.

 

Malgré tous ces avantages, les zones humides sont encore méconnues du public et de la majorité des décisionnaires. Pour répondre à ce problème, le contexte juridique actuel préconise un inventaire des milieux humides à l’échelle du bassin versant, ainsi que la sensibilisation des élus et du grand public.

 

 

C’est dans ce cadre que Seine-et-Marne environnement a diversifié ses missions avec la création d’une cellule de conseil et d’assistance technique Zones Humides, avec pour missions principales :

  • l’assistance aux communes quant à l’intégration des zones humides de leur territoire au sein des documents d’urbanisme : collecte de données existantes, délimitation précise sur le terrain, …
  • le conseil aux communes et particuliers (propriétaires, agriculteurs) désirant créer, restaurer, valoriser ou faire découvrir une zone humide sur leur territoire,
  • la formation d’agents techniques en lien avec ces milieux,
  • l’animation de conférences sur les zones humides et la nécessité de préserver ces milieux,
  • la réalisation d’expositions,
  • la réalisation d’animations pour différents publics (scolaires, élus, naturalistes, grand public, ...) sur différents thèmes liés aux zones humides.

 

Parce que notre département est riche de diversité, il nécessite la prise en compte et la mise en valeur de ses zones humides qui sont le patrimoine commun des Seine-et-Marnais.

Contact :
Chloé Chabert - 01.64.31.19.65 - zonehumide@me77.fr
Charlie Darenne - 01.64.31.19.66 - zonehumide-nord@me77.fr
Anaïs Demarty - 01.64.31.19.68 - eau-nord@me77.fr
Agatha Wajrak - 01.64.31.06.84 - eau-sud@me77.fr
 
Pour télécharger la plaquette
de présentation des activités des zones humides
 : cliquez ici

  Mentions légales et droits d'auteurs |  Nous contacter |  Plan du site