Accueil > Accès par profil > Grand public > Tourisme / loisirs

Cueillette des champignons

Que les forêts soient privées ou publiques (forêts domaniales et des collectivités), leurs fruits et produits appartiennent aux propriétaires.

Il n’est donc pas permis de cueillir des champignons sans leur autorisation. Ce principe s’applique même si ces forêts sont ouvertes au public.

Toutefois, dans les forêts publiques, les cueillettes à caractère familial (petites quantités) sont tolérées, sauf lorsqu’une trop forte pression du public risque de conduire à la disparition des espèces concernées.

 

Le Code forestier institue des sanctions pénales à l’encontre des auteurs de prélèvements abusifs, pouvant aller jusqu’à 150 euros.

 

Ce qu’il faut savoir :

. la cueillette doit être destinée uniquement à la consommation familiale et toute commercialisation est interdite ;

. la cueillette doit être modérée et se limiter à un panier par personne et par jour ;

. les champignons non comestibles doivent être laissés en état ;

. la cueillette doit se faire dans le respect des autres usagers de la forêt ;

. la cueillette est interdite dans les semis et plantations ;

. l’accès aux parcelles en cours de travaux ou d’exploitation forestière est interdit.


Référence contenu : # 473 | Mise à jour le mardi 20 septembre 2011, par Aurélie Delmaet, Aurélie Delmaët
Mentions légales et droits d'auteurs |  Nous contacter |  Plan du site